Exploitant

Vous êtes le producteur de boues

D'après la réglementation sur l'épandage des boues (articles R211-25 à R211-47 du Code de l'Environnement et arrêté du 8 janvier 1998), l'exploitant est le producteur des boues.
Vous devez donc mettre en place le suivi agronomique des boues, celui-ci est différent selon la taille de la station, mais comporte toujours :
- des analyses de boues
- des documents de suivi agronomique
Stations de moins de 2000 EH
Stations de plus de 2000 EH
Cas des lagunages

Les documents de suivi agronomique devront être transmis à la DDTM - Police de l'Eau sous SILLAGE.

Vous devez suivre les préconisations du Manuel d'Autosurveillance de la station, notamment au niveau du décompte des boues produites et épandues, mais aussi mettre en place une procédure de suivi analytique des boues (lieu de prélèvement, nombre et type d'analyses, calendrier de prélèvement en fonction de la période d'épandage et modalités de gestion par lots ...). Ces points font partie des éléments contrôlés par l'Agence de l'Eau.

Les prélèvements de boues

Les prélèvements de boues prévus par la réglementation sont destinés à caractériser les boues à épandre :
dans le cas des petites stations produisant des boues liquides, ils doivent être réalisés :
- suffisamment tôt pour que les résultats des analyses soient connus avant les épandages
- sur des silos préalablement agités
- dans les silos de stockage

Les prélèvements ne doivent pas être réalisés :
- à la sortie des ouvrages de traitement (table d'égouttage, filtre presse ou centrifugeuse)


La MIRSPAA est à votre disposition

La MIRSPAA peut :
- apporter tous conseils techniques et réglementaires sur les épandages de boues;
- expertiser vos analyses de boues